>> Idées reçues

Envies rationnelles

Idées reçues

Le chocolat est un aliment très apprécié des Français. Et pourtant, certaines idées reçues persistent à son sujet. Mise au point…

Le chocolat provoque des migraines

FAUX
Le contient de la thyramine et de la phényléthylamine, substances qui peuvent donner des migraines. Cependant, le chocolat en contient trop peu pour qu’elles puissent déclencher la survenue d’une crise. De plus, des chercheurs ont fait consommer soit du chocolat soit un placebo à deux groupes de femmes souffrant de maux de tête. Les épisodes douloureux ont été équivalents dans les deux cas1.

Le chocolat favorise l’acné

FAUX
Aucune étude scientifique n’a montré de relation entre la consommation de chocolat et l’apparition d’acné. Ce problème de peau est sous dépendance hormonale.

Le chocolat est indigeste

FAUX
Le chocolat se digère très bien et n’entraîne aucune modification de l’activité biliaire s’il est consommé en quantité raisonnable. KA Elliot a montré que 200 g de chocolat consommés seuls ne restaient en moyenne qu’une heure dans l’estomac, ce qui est bien plus court que le temps de passage gastrique de bien des aliments2.

Le chocolat peut devenir une drogue

FAUX
Bien que certains amateurs de chocolat atteignent des consommations entre 100 et 500 g par jour, ils ne souffrent ni de malaises ni de véritables syndromes de manque. Le sentiment de “reviens-y” est dû à son goût apprécié, au plaisir qu’il procure et aux sensations agréables liées aux endorphines.

Le chocolat provoque des allergies

FAUX
Les vraies allergies au chocolat sont extrêmement rares. Il s’agit plutôt d’une intolérance qui ne touche que des personnes souffrant déjà d’autres allergies. Une étude scientifique montre que le chocolat n’a été impliqué que chez 0,8% d’une série d’adultes allergiques3. En revanche, certaines personnes peuvent être sensibles à certains ingrédients qui peuvent être ajoutés au cacao.

Le chocolat abîme les dents

FAUX
Certains composants du cacao dispose de vertus pour la cavité bucco-dentaire :
• les fibres éliminent la plaque dentaire,
• les polyphénols empêchent les bactéries de se fixer et de se développer,
• le fluor renforce l’émail,
• des phosphates neutralisent les acides susceptibles d’attaquer les dents.

Pour être bénéfique, il vaut mieux consommer du chocolat riche en cacao et y associer une hygiène de rigueur (le meilleur moyen d’éviter les caries restant le brossage des dents).

Le chocolat fait grossir

VRAI… ET FAUX !
Tout dépend des autres aliments que l’on a consommés ainsi que de la fréquence de consommation. La prise de poids est multi-factorielle. Elle ne dépend pas uniquement des choix alimentaires mais également de facteurs héréditaires, de l’équilibre hormonal, de la sédentarité ou de la prise de certains médicaments.

Sources

1 Marcus DA et al. A double-blind provocative study of chocolaté as a trigger of headache. Cephalagia 1997 ; 17 : 855-62.

2 Elliot KA. J Canad Assoc of Radiol 1963 ; 14 : 101.

3 Monneret Vautrin DA et al. Guide du praticien en allergo-immunologie. Masson, 1994.

Top